Connexion  \/ 


  • Mon petit trésor d’amour, je vais essayer de te dire
    comment j’ai trouvé cela difficile, dur de voir ma fille
    se faire emporter dans la maladie...


    Lire la suite...

    ~ Un père à sa fille
  • VOS FEMMES, VOS FILLES, VOS SŒURS, VOS AMIES…

    Celles que vous aimez, comment les aider?

  • Tout a commencé au milieu de son deuxième secondaire, suite à une grande déception amoureuse. Ce mal a fait son apparition et le verdict est tombé: Trouble alimentaire sous forme d’anorexie. Tout son comportement a changé...

    Lire la suite...
    ~ Ton père
  • 10 conseils destinés aux pères, frères, fils et conjoints :

    Que pouvez-vous faire à l’heure des repas...



  • J’étais hockeyeur et très en forme, plaqueur de l’équipe même. J’avais un large réseau d’amis. Mais, je faisais de plus en plus d’entrainement physique, jusqu’au jour où j’ai perdu tout ce que j’aimais vraiment. Mes amis, les soirées de hockey, les partys ainsi que la pizza du lendemain matin, les petites bières en jouant aux jeux vidéos, et surtout de ne plus m’intéresser aux filles. Ce sont des choses que m’a volées cet état. Je suis sombré dans un problème qu’on appelle l’anorexie...


    ~ Carl


  • Dans les moments où j’abandonnerais tout, lui, il est rempli d’espoir et de persévérance pour deux. Il dit que sa mission est de me rendre heureuse, et il y travaille chaque jour en faisant tout pour me simplifier la vie...

    Lire la suite...
    ~ Caroline
  • Lettre à mon fils...

    Mon petit garçon, il me suffit de prononcer ton nom, poser un regard sur toi, te porter un sourire… qu’une immense fierté m’envahit et submerge mon cœur. Parmi toutes ces choses magnifiques qui puissent exister sur cette terre, jamais rien au monde ne saurait égaler ce bonheur qui vit dans mon intérieur qui me rappelle que tu es et seras toujours mon petit garçon. Pour toi, je veux et voudrai toujours le meilleur.



    ~ Ta maman qui t'aime
  • À mon Amour... Depuis que tu as conquis mon cœur, mon amour pour toi ne cesse de grandir depuis notre rencontre. Je te vois cheminer dans la vie et je suis en admiration devant tant de persévérance de ta part. Malgré les hauts et les bas que nous faisons face ensemble dans nos vies, nous restons toujours unis l’un à l’autre. Je t'aime et je vais toujours t'aimer quoiqu'il nous arrive! Merci d'être dans ma vie, mon petit cœur d'amour.

    Lire la suite...
    ~ Ton Ti-Loup ! XXX

Blog - Clinique St-Amour

  • Accueil
    Accueil C'est ici que vous pouvez trouver tous les articles posté sur le site.
  • Catégories
    Catégories Affiche la liste des catégories de ce blog.
  • Mots clés
    Mots clés Affichez une liste de tags qui ont été utilisés dans ce blog
  • Archives
    Archives Contient une liste d'articles du blog qui ont été créés précédemment.
  • Connexion
    Identification Formulaire d'identification

Maigrir ou s'accepter? Le monde de la mode doit changer, et nous?

Posté par le dans Clinique St-Amour
  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 5387
  • Notifications
fille-mode-anorexieDepuis 20 ans, j'accompagne les personnes qui souffrent d'un trouble alimentaire à retrouver une relation saine avec leur corps et la nourriture. Je les aide non pas à faire le choix entre maigrir ou s'accepter, mais plutôt à prendre la décision dès maintenant à retrouver une relation saine avec la nourriture et avec leur corps. 

« Pour être cool et populaire, il faut être mince! » C'est du moins ce qu'affirme Mike Jeffries, PDG de la griffe de vêtements Abercrombie & Fitch. Et vous, qu'en pensez-vous? Si c'était votre fille, votre neveu, nos jeunes de 8 à 12 ans qui affirmeraient cela? Avons-nous une responsabilité sociale pour faire changer les choses?

Oui, assurément!  J'ai une fille de 9 ans, des neveux, des nièces et je rencontre trop de jeunes ayant moins de 12 ans qui souffrent déjà d'un trouble alimentaire. Nous connaissons maintenant très bien l'impact de l'idéalisation de la minceur dans les facteurs étiologiques d'un trouble alimentaire. Bien sûr, il y a d'autres causes face à l'apparition d'un trouble alimentaire, mais sommes-nous prêts collectivement à prendre le risque en perpétuant cette croyance sans réagir? Pas moi, j'en connais trop le prix.

Alors, avoir une relation saine avec la nourriture et son corps, cela veut dire quoi au juste? 

  • Cela veut dire manger en fonction d'un besoin biologique et non exclusivement en fonction d'un contrôle du poids.
  • Consommer des repas sains comportant les quatre groupes alimentaires (fruits et légumes ; pains et céréales ; lait et produits laitiers ; viande, poisson, volaille et autres sources de protéines et de gras).
  • Inclure à son alimentation ces aliments que nous consommons par goût, les aliments "plaisir".
  • Abandonner la culpabilité face à son poids et face à l'alimentation, ainsi que le «tout ou rien» qui favorise la sous ou la suralimentation et l'instabilité du poids.
  • Consommer trois repas réguliers, sans compter les collations à tous les jours.
  •  Abandonner les règles restrictives au profit d'une plus grande souplesse, spontanéité et diversité alimentaire.
  • Bien s'occuper de sa santé et de son alimentation, mais cesser de s'en préoccuper sur la balance.
  • Persévérer dans ces changements afin que ces derniers deviennent la normalité, la facilité et une banalité.

Bon été à tous!
Nathalie St-Amour

 

Écoutez l'entrevue de Nathalie St-Amour au fm93

Notez cet article:
6