Connexion  \/ 


Twitter icon

Nos Tweets @cliniquestamour

Loading..
enfant-anorexie-boulimie

Les troubles alimentaires touchent des personnes de plus en plus jeunes. L'anorexie est un trouble alimentaire qui peut débuter dès l’âge de 6 ans. Comme parent, il est souvent difficile de savoir si notre enfant est sur la voie de l’anorexie ou de la boulimie.


Y a-t-il des symptômes précurseurs qui doivent vous alarmer ?


Oui, il y a des symptômes que nous pouvons percevoir chez l’enfant qui a un trouble alimentaire. Par exemple, un enfant qui s’isole pour éviter les repas. De plus, votre enfant peut parfois vous sembler en colère lorsqu’il est temps de manger ou lorsque vous lui parlez de nourriture.

L’hyperactivité peut être un signe, par exemple l’obligation pour votre enfant d’aller faire de l’exercice toutes les fois qu’il ou elle se permet de manger. Le fait de vouloir tout le temps préparer les repas pour les autres, mais que lui ou elle mange autre chose ou ne mange tout simplement pas. Se souvenir qu’il est bon pour votre enfant de faire du sport, mais à quantité raisonnable. Quand activité physique devient obsession, le risque augmente de développer un trouble alimentaire.

"Cacher de la nourriture ou se cacher pour manger n’est pas normal."


Quand un enfant perd le contrôle face à son alimentation, il ou elle aura la plupart du temps honte de son comportement. C’est en ayant une approche sensible à sa honte et sa souffrance que vous établirez une voie de communication avec lui ou elle afin de l’aider.

Qu’est-ce qui fait que mon enfant en arrive là ?


Chaque personne est unique. Les expériences vécues, la personnalité, l’environnement, les relations interpersonnelles, la génétique, les pressions sociales, les moqueries, la relation avec la nourriture, le poids corporel, l’image corporelle… Une multitude de facteurs contribuent à l’apparition d’un trouble alimentaire.

Vous n’êtes pas en cause… La majorité des parents veulent le bien de leur enfant. Vous n’avez pas souhaité que votre enfant développe un trouble alimentaire. Cessez de vous culpabiliser si tel est le cas !


Cela ne veut pas dire que vous n’ayez aucune influence sur lui ou sur elle. L’état de votre relation peut avoir une influence sur la situation.  Que vous le vouliez ou non, en tant que parent, vous avez peut-être beaucoup d’impact, et la présence d’un trouble alimentaire chez votre enfant a elle aussi fort probablement beaucoup de répercussions sur la famille.

Alors, quoi faire ?


Voici quelques conseils pour briser le mur du silence et aider votre enfant aux prises avec un trouble alimentaire :
  • boulimie-anorexie-enfantManifestez-lui vos inquiétudes, sans toutefois aborder seulement le problème alimentaire.
  • Expliquez-lui que vous avez remarqué que quelque chose n’allait pas et que vous êtes là pour l’écouter si il ou elle a besoin.
  • Forcer votre enfant à manger ne fera qu’aggraver l’anorexie ou la boulimie, laisser cela à des spécialistes, consultez !
  • La nourriture n’est pas une récompense ou une punition, le problème est plus profond ! Discutez. Écoutez. Mais ne tombez pas dans le piège de penser que vous allez régler cela tout seul.
  • L’anorexie et la boulimie sont des maladies. Les gestes, les comportements ainsi que les humeurs changeantes de votre enfant sont souvent des répercussions de son trouble alimentaire.  Gardez cela à l'esprit avant de punir votre enfant pour des situations qu'il ou elle ne contrôle pas !
  • Évitez les commentaires sur l’apparence physique. Soyez un peu psychologue, c’est de votre enfant dont il est question. Utilisez ce que vous savez de lui ou d’elle pour bâtir une voie de communication.
  • Encouragez votre enfant à consulter et se faire aider par un professionnel. S’il ou elle hésite, proposez-lui de l’accompagner, même si il ou elle a dépassé l’âge de la majorité. C’est votre enfant pour la vie.
  • Informez-vous sur le trouble alimentaire de votre enfant afin de mieux le ou la comprendre et ainsi l’aider.
  • Sa santé physique et psychologique, cela ne se négocie pas. Si vous craignez pour la vie de votre enfant, agissez et amenez-le à l’urgence.

Et si vous avez besoin d'un coup de main...
info@cliniquestamour.com   téléphone : 418-834-9825  1-800-678-9011

Nous sommes là pour vous aider !